Installer une piscine : Quel budget prévoir ?

17.04.2019 Company blog: El Moncayo Properties 15

La gamme de piscines est très vaste et tout dépend naturellement de ce que vous désirez. Des piscines, il y en a de tous les formats, de toutes les profondeurs, de toutes les allures et donc, il y en a pour toutes les bourses ! Depuis la piscine gonflable à 20 € achetée au supermarché du coin à l’immense piscine enterrée faite sur mesure par un pro à 100.000 €, il y a donc une marge qui est loin d’être négligeable…

Globalement, on peut diviser les piscines en deux catégories : celles qui sont « hors-sol » et celles qui sont enterrées. Les premières sont évidemment les moins chères et elles peuvent être montées par un amateur relativement averti. Les secondes demandent nettement plus de travail et des matériaux forcément plus résistants.

Piscines hors sol

Les plus abordables sont évidemment les modèles gonflables que l’on trouve dans tous les magasins de bricolage et à la belle saison, dans les supermarchés. Un modèle standard vous délestera d’une quarantaine d’euros environ, mais il existe des piscines encore plus abordables, notamment celles destinées aux enfants. Les familles nombreuses peuvent également trouver leur compte avec des modèles nettement plus grands et complets, comportant un kit de filtration. Comptez dans ce cas plus de 250 €.

Credit : Irrijardin.fr

Si vous désirez un modèle plus robuste, le choix est également très large : depuis la structure autoportante aux modèles tubulaires en passant par les piscines hors-sol en bois, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Un kit à monter soi-même reviendra à quelques centaines d’euros pour un modèle tubulaire et à quelques… milliers d’euros pour un modèle en bois. Une structure en acier réclame un prix situé entre ces deux extrêmes. Bien entendu, il s’agit ici de prix concernant des modèles d’entrée de gamme. En moyenne, comptez environ 3.000 € pour un modèle tubulaire et le double pour les autres variantes.

Concernant les modèles en bois, sachez faire le bon calcul en optant pour un modèle de qualité qui saura se montrer endurant avec les années. Le budget peut alors largement dépasser les 10.000 €. Rappelons qu’il s’agit toujours du kit et que la main d’œuvre n’est pas comptée. En effet, beaucoup considèrent que le gros avantage du modèle hors sol, c’est sa relative facilité de montage.

Piscines enterrées

Ici, on entre dans une toute autre gamme de budget. Déjà, il faut savoir que le chantier est nettement plus compliqué, car il faut prévoir de creuser la fosse, couler une dalle en béton, quelques travaux de terrassement, etc. A cela, rajoutez les revêtements et les divers accessoires (escalier, éclairages, jets…). Le budget s’envole mais par rapport à modèle hors sol, la longévité est ici quasi assurée pour des années, voire des décennies !

La piscine enterrée la plus classique est le modèle à coque polyester. Facile et relativement bon marché, mais elle réclame néanmoins des yeux et du matériel d’expert car la coque est en un seul morceau ! L’autre solution, plus onéreuse mais encore plus durable, c’est la piscine en béton. Le chantier prend alors une dimension encore supérieure mais question durabilité, il n’y a pas mieux sur le marché : c’est la meilleure piscine qui soit !

Et question budget, qu’est-ce que ça dit ? Ça dit que c’est costaud ! Certains spécialistes vous proposeront un forfait tout compris pour environ 25.000 €, mais il s’agira sans aucun doute d’un modèle d’accès, relativement petit et sans accessoire. Comptez plutôt une moyenne de 40.000 à 50.000 € pour une piscine de belles dimensions, dotée de quelques accessoires de confort et d’un système de filtration au point. Car là encore, mais nous y reviendrons, c’est un budget à prévoir !